Hairborist sera fermé du 09/05/2024 jusqu’au 12/05/2024 inclus. Toutes les commandes passées après le mercredi 08/05/2024, 12.00h, ne seront pas traitées avant le 13/05/2024. Merci de votre compréhension !

Dérèglement hormonal

Les hormones dans notre corps

Les hormones sont sécrétées par des glandes endocrines et sont libérées à travers le corps pour agir sur les organes de façon bénéfique. Un dérèglement hormonal comme la thyroïde a souvent de lourdes conséquences sur la santé car ce sont elles qui équilibrent notre organisme, notre peau, nos humeurs. Nous possédons une multitudes de glandes hormonales dans le corps et celles-ci ont des effets divers sur notre bon fonctionnement. Dérèglement hormonal, thyroïde, excès de pilosité, hormones et les glandes génitales

Le dérèglement hormonal

Les conséquences d’un dérèglement hormonal sont donc très différentes d’une personne à l’autre. Les premiers symptômes en sont un surpoids, une rétention d’eau, des bouffées de chaleur ou un sentiment de froid, des troubles de l’humeur, une peau plus grasse ou plus sèche, une perte de cheveux.

Il n’y a pas d’âge pour constater ce phénomène. Dès la puberté, l’adolescent subit des transformations stimulées par nos glandes endocriniennes. Mais attachons-nous à celles qui peuvent provoquer une perte de cheveux.

Les glandes génitales

Parmi celles-ci, les plus connues sont celles sécrétées par les glandes génitales : les glandes génitales ainsi que les testicules chez l’homme sécrètent des hormones. Les ovaires produisent des oestrogènes, de la progestérone et également de la testostérone tout comme les testicules chez l’homme. Ces hormones ont un effet direct sur notre pilosité. La testostérone stimule les productions de pilosité sur le corps mais provoque parfois la calvitie chez l’homme.

La testostérone chez la femme

Cependant la femme a besoin de testostérone pour protéger les organes de son corps et bien vieillir. C’est également celle-ci qui stimule le désir sexuel. Elle en produirait 40% moins que l’homme. Mais il arrive que certaines femmes en produisent plus que de normale. Le phénomène est également constaté chez l’homme.

Une des premières conséquences est l’apparition de pilosité principalement située autour de la bouche et l’apparition de perte de cheveux : La testostérone produite en trop grande quantité se transforme en dihydrotestostérone (DHT). La dihydrotestostérone accélère la croissance du cheveu ( pilosité) , le rythme du cheveu est accéléré : pousse, chute et repousse. Ainsi le capital cheveux s’épuise plus vite.

Cet équilibre est fragile aussi lors de la puberté, d’une grossesse, d’un accouchement ou de la ménopause, le dérèglement hormonal est inévitable et bien souvent, la chute de cheveux est un des symptômes visibles du problème.

La thyroïde

Les problèmes thyroïdiens (thyroïde) se caractérisent par une fatigue importante, un état d’anxiété ou de dépression, une prise de poids inexpliquée, une difficulté à tolérer la chaleur ou le froid, une perte de cheveux, un changement de la structure capillaire et cutanée.

Si vous observez un changement de votre peau, une peau plus sèche, des ongles cassants, des cheveux secs, des démangeaisons cutanées couplées à un sentiment de malêtre, un changement d’humeur et de résistance aux températures, il est possible que vous soyez atteint d’un dérèglement hormonal. Une simple consultation médicale, une analyse de votre thyroïde par une prise de sang vous permettra d’être rassuré sur votre santé.

Les effets d’un dérèglement hormonal sur la glande sébacée.

Toutes nos glandes réagissent également entre elles aux productions d’hormones. Un dérèglement hormonal a donc également une conséquence sur la production séborrhéique située dans nos puits folliculaire. La glande sébacée est un peu la garante de la protection de notre peau et de notre cuir chevelu. Un dérèglement hormonal peut indirectement dérégler ce bon équilibre et provoquer une surproduction ou à l’inverse un manque de production de sébum. Et nous savons qu’un dérèglement de la peau engendre presque toujours une perte anormale de cheveux.

source : catie, ooreka, canalvie, women-info,Gs, sciences daily, SNE,e-santé, au féminin, TFC, kynesine, onmeda

Produits conseillés bien-être de la femme, dérèglement hormonal, cure de jouvence

JOUVENCE

Complexe d’huiles essentielles riche en phyto oestrogène pour le bien-être de la femme et de sa longévité.